Comment nourrir les oiseaux sauvages – Part.1

Nourrir les oiseaux anthropophiles de manière adéquate peut contribuer sensiblement à leur conservation et au développement de l’avifaune.

Pour y contribuer efficacement, commencez par identifier les différentes espèces qui visitent votre jardin. Deuxièmement, disposez des mangeoires adaptés en fonction des espèces : par exemple, si vous souhaitez refuser l’accès à une espèce opportuniste, adaptez l’entrée et la taille de votre mangeoire. Certaines espèces, telles que le geai des chênes, nécessitent de placer vos mangeoires à distance de votre habitation : farouches et discrets, ils sont extrêmement méfiants et difficiles à observer. Pour terminer, adaptez l’alimentation proposée ci-dessous en fonction du régime alimentaire de ces oiseaux (il est totalement déconseillé, voire dangereux sur du long terme, de donner des aliments modifiés comme du pain ou des chips).

 

Copie de L'aster (Asters spp.)


Pour en savoir plus :

Nourrir les oiseaux pour mieux les observer – Detlef Singer

Les mangeoires à oiseaux

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s