3 oiseaux au comportement pyromane

shutterstock_211787569

Les animaux pourraient-ils avoir des comportements pyromanes ? C’est la question à laquelle, une nouvelle étude publiée en décembre 2017 par le Journal of Ethnobiology a tenté de répondre. Cette étude, qui recense l’ensemble des témoignages ayant rapporté des cas de pyromanie observés chez 3 rapaces, converge vers une hypothèse plutôt surprenante : ces oiseaux aideraient intentionnellement à la propagation des feux de forêts dans les savanes nord-australiennes.

Ces comportements ont été observés chez 3 espèces d’oiseaux nommés les firehawks (fire : feu, hawks : faucon) par les populations autochtones australiennes : le milan noir (Milvus migrans), le milan siffleur (Haliastur sphenurus) et le faucon bérigora (Falco berigora).

 

Oiseaux pyromanes

 

Selon les différents témoignages, ces actes de pyromanie seraient opérés en solitaire ou en groupe de coopération entre ces différentes espèces : les rapaces transportaient des morceaux de bois incendiés avec leur bec ou leur serre et les jetteraient volontairement dans des amas broussailleux pour y mettre le feu, avec ou sans succès. Certains de ces rapaces ont même été surpris à tenter de relancer des feux éteints.

Les scientifiques et les témoins expliquent ce comportement étonnant par une raison très simple : il s’agirait d’une manière efficace pour débusquer des proies. Ainsi, les oiseaux, parfois en groupe, attendent à l’affût les rongeurs, les grenouilles et les reptiles paniqués par les flammes pour ensuite les prendre en chasse. Ces opportunistes peu scrupuleux se nourrissent également des restes des proies qui ont succombé aux flammes.

Cependant, les photos et les vidéos qui démontrent ces comportements sont extrêmement rares ; l’équipe, composée de 6 chercheurs, prévoit de travailler prochainement avec des Autochtones et gardes forestiers afin de provoquer des feux contrôlés pour observer au mieux le comportement de ces rapaces.

Toutefois, une question demeure : ces oiseaux pourraient-ils être à l’origine même de certains incendies ? Plusieurs témoignages semblent aller dans ce sens : des témoins racontent avoir surpris des oiseaux volant des braises d’un barbecue ou d’un feu de bois “ [ils] sortent de nulle part quand vous allumez un feu parce qu’ils savent que la nourriture est allumée” précise-t-il. 


Source :

Journal of Ethnobiology – Intentional Fire-Spreading by “Firehawk” Raptors in Northern Australia

Live Science

 

Par Leslie Anna D.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s